Bim's Kitchen case study

Etiquettes pour sauces et condiments «faits maison» d'inspiration africaine

Bim’s Kitchen est une petite entreprise familiale qui fait ses propres recettes originales pour les currys chevronnés, les sauces piquantes, les marinades et les condiments. Tous les produits sont fabriqués en petites quantités en utilisant des ingrédients exotiques africains ou couramment utilisés en Afrique. L’article ci-dessous explique comment ils utilisent les solutions Primera d'impression et de pose d'étiquettes pour mieux vendre leurs produits.

«Sans aucun doute, l'imprimante LX900e nous a permis d’imprimer nos étiquettes rapidement et de manière rentable. Cela nous a permis de décrocher de nouvelles affaires à la fois au Royaume-Uni et à l'étranger.»

Fondée dans le nord de Londres, mais maintenant basé à Afonwen, Flintshire, dans le nord du Pays de Galles, la société Bim’s Kitchen a été créée par James ("Bim") et sa femme Nicola Adedeji. Ensemble ils ont imaginé une gamme unique de produits faits maison d'inspiration africaine en utilisant des ingrédients qui sont natifs ou couramment utilisés en Afrique comme fruit du baobab, la noix de cajou, le poivre d'alligator, le cubèbe et la fleur d'hibiscus, pour faire des sauces et condiments faciles à utiliser. Tous sont faits à la main en petites quantités avec des recettes originales. Leurs produits ont gagné plusieurs concours du prestigieux UK Guild of Fine Food Great Taste Awards.

Labelling sauces

La plupart de leurs produits est vendue par un distributeur au Royaume-Uni, mais ils font beaucoup de ventes directes aux clients dans les festivals alimentaires et des marchés. La société a aussi comme clients un nombre croissant d'entreprises qui utilisent ses produits en interne.

«Au début», explique James, «nous avons imprimé des étiquettes sur des feuilles A4 que nous avons posé à la main sur chaque produit. Cependant, comme la demande et la production ont augmenté et nous avons commencé à vendre en gros nos produits dans les magasins, il a fallu changer la qualité tant de nos étiquettes que de la pose.»

Pour James une bonne étiquette doit être attrayante, mais simple, informative et facile à lire. Par conséquent, les époux ont cherché une solution qui offre une résolution d'impression élevée et polyvalente, de la flexibilité et des résultats professionnels. En plus, la solution devait être rentable et conviviale. Cela signifie qu'ils voulaient la possibilité d'imprimer à partir d'applications courantes de Windows et non pas avec un logiciel exclusif.

Labelling Hot Lemony Piri-Piri

Les deux ont visité un salon professionnel à Londres où ils ont pu voir un certain nombre de systèmes de différentes marques concurrentes. En Juin 2011, ils ont acheté une imprimante d'étiquettes Primera LX900e couleur et un applicateur AP360e, le tout pour un investissement de l’ordre de € 5 000.

«Nous utilisons l'imprimante pour produire des étiquettes pour toute notre gamme de produits et l'applicateur pour les appliquer à des bouteilles et bocaux», explique James. «Nous imprimons le nombre d'étiquettes nécessaires pour chaque cycle de production et ceux-ci sont appliquées une fois que les produits sont suffisamment refroidis.» Au moins quatre fois par semaine, ils produisent des lots de 150-700 étiquettes.

Bim’s Kitchen est maintenant en mesure de produire plus d'étiquettes d'aspect professionnel et peut immédiatement tenir compte de chaque changement d'étiquette, tout en minimisant le gaspillage.

Interrogé sur le rapport qualité-prix, James répond: «Pour ce qu'elles font, je crois que la LX900e et la A360e se situent plutôt dans le haut de gamme, surtout pour les petites entreprises. Cependant, nous avons estimé que l’investissement était rendu rentable par la possibilité d’imprimer à chaque fois juste la quantité d’étiquettes requise, sans avoir de rebut. Donc dans l'ensemble, en raison du temps que nous avons utilisé le système et le nombre d'étiquettes que nous avons imprimé (plus de 100 000), je ne crois dans notre cas, le système Primera a été très rentable. Avec des étiquettes plus professionnelles imprimées sur la LX900e, nos produits sont sans aucun doute plus attrayants et d'année en année nos ventes continuent de monter.»

«Nous recommandons vivement ce système à d'autres PME qui veulent des résultats professionnels, mais qui offre beaucoup de flexibilité», dit James.

Et en résumé, James de conclure: «Sans aucun doute l'imprimante Primera LX900e nous a aidés à réagir rapidement et de manière rentable. Nos étiquettes ont attiré de nouveaux clients, ce qui nous a permis de multiplier nos ventes ici et à l'étranger. Le fait que nous avons utilisé ce système pendant plus de 3 ans en dit long sur ses performances.»

Bim's Kitchen case study